Vous souhaitez allier l’éthique, la solidarité et la défiscalisation de vos revenus? Sachez que c’est possible!
Vous ne connaissez pas encore le Girardin social? Cet article est fait pour vous!

Tout savoir sur le Girardin social

Vous avez déjà entendu parler de la loi Girardin ?

 

Cette loi existe sous plusieurs dispositifs: Girardin industriel, Girardin destiné aux énergies renouvelables, Girardin IS et le Girardin social.
En effet le plus connu étant le Girardin industriel qui permet aux investisseurs de défiscaliser leur impôt tout en finançant des machines agricoles dans les DOM-TOM.

C’est sur ce même principe qu’est basé le Girardin social, à la différence que les investissements servent à financer la construction de logements sociaux ou de biens industriels. À noter qu’il ne s’agit pas d’un investissement immobilier.

On parle du volet social de cette loi, car elle permet grâce aux financements de construire des logements sociaux ou industriels neufs ou de rénover des logements existants en outre-mer tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse pour les investisseurs.

En effet, une aide fiscale est accordée au titre de la réalisation d’investissements dans les secteurs prioritaires pour le développement économique. Cet avantage fiscal est immédiat, car il est imputable sur l’année en cours, mais il est également éthique et solidaire.

Le but étant une mesure incitative du gouvernement pour atténuer les tensions locatives qui touchent les collectivités d’outre-mer.

Un avantage fiscal important

 

Le souscripteur bénéficiera d’une aide de l’ordre de 115% à 120% du montant qu’il aura investi à fonds perdu. Il faut savoir que cela n’ouvre pas droit à une source de revenus ou à un versement de dividendes par exemple.

L’autre avantage est que le souscripteur ne s’occupe pas de la gestion qui est effectivement confiée à un office HLM, un bailleur social. Cela offre donc une sécurité supplémentaire non négligeable.

De plus les projets de construction font l’objet d’une étude et d’une validation par l’État ainsi que par les collectivités locales afin de minimiser les risques. Étant donné que vous n’êtes pas propriétaire du bien, vous n’avez donc pas à vous soucier des risques de la revente par exemple.

Concrètement si vous souhaitez souscrire, il faut savoir que le montant minimum diffère selon les sociétés. Nous recommandons ce type de défiscalisation aux personnes payant plus de 2 500€ d’impôt sur le revenu de manière générale.

La réduction d’impôt accordée est égale à 50% du montant investi et est soumise au plafonnement des niches fiscales. Pour l’année N+1, la réduction d’impôts peut atteindre jusqu’à 60 000€. Cet avantage est calculé sur le prix d’acquisition ou de revient du bien.

Vous avez également la possibilité d’investir en direct ou en souscrivant des parts de SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) bien spécifiques.

Attention à bien respecter la période de souscription dans l’année, car votre rentabilité va en dépendre! Veillez également à bien vous renseigner sur la société qui propose du Girardin (expérience, avantage fiscal garanti, etc.).

L’équipe Xperts patrimoine vous accompagne dans vos démarches, mais aussi pour la déclaration de votre investissement. Si vous souhaitez une étude et une simulation adaptée à vos besoins et à votre patrimoine, n’hésitez pas à nous contacter directement.

Nos experts sont qualifiés sur le sujet. Il est toujours conseillé de bien s’entourer et de passer par l’intermédiaire d’un professionnel. Xperts Patrimoine peut vous accompagner dans vos démarches et ainsi vous orienter au mieux : c’est le meilleur moyen d’éviter de mauvaises surprises et ainsi s’assurer d’un placement optimisé bénéficiant des meilleurs avantages.