Chaque année, le Gouvernement présente le budget de l’Etat à travers la loi de finances et 2020 n’échappe pas à la règle. Ces nouvelles lois ont pour but de déterminer le montant des impôts et des dépenses publiques. Concernant la loi des finances 2020 c’est en majorité les particuliers qui sont touchés. Voyons ce qu’il en est cette année ! 

Quelles nouveautés pour les particuliers en 2020 ? 

Allègement de l’impôt sur le revenu 

La mesure principale de cette nouvelle loi des finances concerne la baisse de l’impôt sur le revenu dont 17 millions de foyers français sont concernés, soit un total de 5 milliards d’euros. Une baisse d’imposition est alors admise aux foyers imposés à 14% qui passe à 11 % à compter de l’imposition des revenus 2020 pour un gain moyen de 350 € environ par ménage.

Fiscalité des véhicules : 

A partir du 1er janvier 2020, le barème du malus écologique se durcit avec un seuil de déclenchement passant de 117g CO2/Km à 110g CO2/Km, avec une taxe passant de 35€ à 50€.

Contrôle fiscal 

L’administration fiscale ainsi que l’administration des douanes sont désormais autorisées à exploiter les contenus librement accessible sur les sites internet des opérateurs en ligne, rendus publics par les utilisateurs.

Et la taxe d’habitation où en est elle ? 

Voici un autre point majeur de ces nouveautés 2020, la taxe d’habitation. En effet, 80% des ménages verront cet impôt local disparaître en 2020. Les 20% restant se voient avec une réduction progressive soit un abattement de 30% en 2021, 65% en 2022, sa suppression définitive est prévue pour 2023. Cette nouvelle mesure permet un gain moyen de 723 €.

Et c’est loin d’être terminé, la nouvelle loi des finances propose une longue liste de changements : 

  • Un nouvel aménagement du régime d’imposition pour les non-domiciliés
  • La réduction Malraux est prolongée
  • La réduction d’impôt PINEL se focalise sur les bâtiments d’habitation collectifs.
  • Un aménagement des modalités d’application du prélèvement à la source.
  • Le dispositif DENORMANDIE est prolongé et son fonctionnement adouci
  • Les contrats d’assurance vie conclus avant 1983 prennent fin.
  • Des taxes foncières exonérées en faveur des logements anciens
  • Le dispositif CENSI BOUVARD est adapté pour des loueurs en meublé non professionnel.
  • Un abattement du droit de partage sur les divorces.
  • Un étalement vers l’avant des indemnités de départ à la retraite et le fractionnement de l’indemnité compensatrice du préavis sont supprimés.

 Nos experts sont qualifiés sur le sujet. Il est toujours conseillé de bien s’entourer et passer par l’intermédiaire d’un professionnel. Xperts Patrimoine peut vous accompagner dans vos démarches et ainsi vous orienter au mieux : C’est le meilleur moyen d’éviter de mauvaises surprises et ainsi s’assurer d’un placement optimisé bénéficiant des meilleurs avantages.